Une carte de vœux de l'année 2020 pour prendre de bonnes résolutions
Blablas au rhum

Mes résolutions pour 2020

Cher blog,

Si je m’adresse à toi aujourd’hui (tu permets que je te tutoie ?), c’est que c’est beaucoup plus simple pour moi d’imaginer m’adresser à quelqu’un que de blablater dans le vide.

Car, des blablas, j’en ai quelques-uns que j’aimerais partager, mais je ne sais pas encore qui seront les heureux lecteurs de mes élucubrations, alors je me dis que te parler à toi m’aidera beaucoup.

Pour mon premier billet, j’avais envie de te faire part de mes bonnes résolutions pour l’année 2020 à venir.

Bah oui, c’est de saison, tu me diras, et puis quoi de mieux que le début d’une aventure pour acter tout ça par écrit ?

Alors, mon très cher blog, veux-tu les connaître ces bonnes, ces excellentes résolutions ?

Oui ? Eh bien, les voilà :

Résolution n° 1 : Assumer mes cheveux et arrêter de les cramer au fer à lisser.

Ben oui, ce n’est pas parce qu’ils sont naturellement en pétard au réveil que je dois forcément allumer les mèches.

Résolution n° 2 : Faire du sport. Je veux dire, faire vraiment du sport et pas seulement le premier mois de l’année.

Arrêter de considérer que sortir les poubelles trois fois par semaine, c’est du sport.

Résolution n° 3 : Arrêter de regarder Plus belle la vie.

Regarder des séries beaucoup plus intellectuelles à la place comme Tchernobyl ou « les séries d’Arté » (le prétendre, du moins).

Résolution n° 4 : Prendre plus souvent le thé avec Anna et Elsa, les deux poupées de ma fille.

Et aimer vraiment ça (faire semblant, du moins).

Résolution n° 5 : Afficher un air très concerné et intéressé lorsque mon fils me détaille par le menu chaque caractéristique de ses pokemons, leurs attaques, leurs faiblesses, leurs points de combat et que sais-je encore ? (faire semblant, du moins).

Résolution n° 6 : Prendre soin de toi, mon cher blog !

Te dorloter, te bichonner, te chouchouter, bref te consacrer beaucoup de temps ! Je compte bien te choyer, t’encourager, te tenir la main pour tes premiers pas, t’aider à te relever si tu trébuches, te soutenir en te disant que ce n’est pas grave et que tu feras mieux la prochaine fois.

J’espère bien te regarder grandir et prendre l’assurance, te voir t’affirmer et trouver ta voie (et ta voix).

Je suis sûre que tu vas y arriver, je crois beaucoup en toi et, même si tu te plantes au début, je ne t’en voudrai pas, je serai toujours là pour toi (mais ne plante pas trop souvent quand-même, car tu apprendras bien assez tôt que la patience n’est pas mon fort).

Sur ce, je te laisse, un thé fumant en compagnie de Pikachu et d’Olaf m’attend.

Emma

2 commentaires

  • Le monstrothécaire

    Hey, ça en fait des résolutions tout ça ! Mais je maintiens que sortir les poubelles, trois fois par semaine, C’EST du sport. :p Un commencement de sport en tout cas.

    D’ailleurs, dans une ancienne république secrète, cachée entre deux montagnes méconnues du fin fond de la Moldavoslaquie, les femmes de plus de trente ans s’entraînent en remplissant des bennes à ordure de déchets verts et en les portant à la chaîne, de bras en bras, jusqu’au puits-compost sacré. On dit qu’elles sont très musclées et qu’il vaut mieux ne pas les titiller. Si ça c’est pas une preuve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *