Ville sous la pluie avec un homme sous un parapluie - Marre de la pluie
Blablas au rhum

Marre de la pluie !

Il pleut, il a plu, il pleuvait, il pleuvra…

Vous aussi, vous en avez marre de conjuguer la pluie à tous les temps (je sais, je suis très forte en jeux de mot) ?

Vous aussi, vous n’en pouvez plus du look petit caniche mouillé et du ciel si épais et compact que votre cerveau subit un vrai jet-lag, confondant le jour et la nuit ?

Vous aussi, vous rêvez qu’il revienne vous effleurer de sa douce et chaude caresse ? Vous brûler la peau de sa morsure ? Vous ébouriffer les cheveux de son souffle tiède ? Vous faire rougir telle une écrevisse rissolée à la sauteuse ? Vous hâler le teint au point de devenir la jumelle de Christina Aguilera ? Vous… bon, OK, je crois que vous avez compris où je voulais en venir.

Alors, avant de vous laisser aller à exécuter la danse d’Olaf, transi d’amour pour le soleil et l’été, je me suis dévouée pour vous trouver des bons côtés à ce temps tout ripoux (Matez le jeu de mots en verlan… je vous avais dit que j’étais douée).

Après des heures de creusage intensif de cervelle, je suis en mesure de vous livrer quelques (rares) raisons d’apprécier de supporter la pluie.

Avantage n°1 : la pluie, ça rend sexy

Sexy sous la pluie - Scène mythique de baiser sous la pluie - Baiser au cinéma
Vous le voyez venir, le baiser mouillé ?

Imaginez rouler des pelles à votre amoureux ou amoureuse dans une nature inondée de soleil. Vous visualisez la scène ? Êtes-vous sûr de ne pas oublier les auréoles sous les aisselles ? Cette odeur qui vous irrite les narines à chaque fois que vous vous égarez vers son cou ? Les moustiques qui vous mitraillent la peau ?

Maintenant, visualisez la même scène sous une pluie torrentielle, les vêtements collés à votre corps brûlant de désir, les cheveux plaqués négligemment – mais si sauvagement – autour de votre visage ?

Avouez que, tout de suite, ça a plus de gueule.

Bienfait n° 2 : sortir les bottes en caoutchouc et redevenir un enfant

Sauter dans les flaques d'eau, l'un des avantages de la pluie
Splash splash ! Photo de Kristin Brown

Et jouer à « Hop, je saute dans les flaques » ! « Hop, j’étrenne mon nouvel imperméable sous la gouttière (c’est tellement drôle, si, si, testé et approuvé ) ! »

Bref, vous l’aurez compris, c’est l’occasion de laisser libre cours au gamin ou à la gamine espiègle qui sommeille encore en chacun de nous et de retrouver son âme d’enfant. Et précision, et non des moindres : sans se faire engueuler après !

Avantage n°3 : la pluie, ça décrasse

Oui, alors, peut-être pas la voiture pleine de boue que vous avez eu la bonne idée d’emmener dans ce si joli coin de campagne, mais quand-même, ça lave les terrasses, ça nettoie les rues et ça pulvérise ces *** de crottes de chien qui polluent les trottoirs.

Bienfait n°4 : la pluie, c’est la vie, la vie, la vie, la vie…

Je parie que j’ai réussi à vous la mettre dans la tête, cette fichue chanson (Non ? Attendez que je vous rafraîchisse la mémoire : « Et voici la vie, la belle vie qui coule dans nos veines »… Bon, OK, OK, aucun rapport avec le schmilblick, je m’arrête là).

Bref, sans pluie, on meurt. Désolée pour cette révélation un peu cash, mais c’est la triste et cruelle vérité.

Avec la pluie, l’herbe est verte, les animaux font des rondades dans les prairies, les nappes phréatiques se renouvellent et nous, on est contents (si, si).

Avantage de la pluie n°5 : la plus merveilleuse des raisons :

L'arc-en-ciel, l'un des avantages de la pluie
Ça vaut bien quelques petites gouttes, non ? Photo de Harald Arlander

Pas de pluie… pas d’arc-en-ciels !

Alors… on répète après moi : j’aime la pluie  (car c’est la vie, la vie, la vie…) !

 

Photo d’entête de Osman Rana sur Unsplash

4 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *