Le meilleur dessin animé des années 80 : Georgie
Blablas au rhum

Le jour où j’ai voulu montrer les dessins animés de mon enfance à mes enfants

L’autre jour, j’ai sorti des cartons les DVD des dessins-animés des années 80 que je préférais lorsque j’étais enfant. Je me les étais procurés, il y a des années, en prévision de ce grand moment où je pourrais les transmettre à ma progéniture.

Attention, c’est du lourd : ont surgi des entrailles de mon passé Georgie, Cynthia ou le rythme de la vie, Ulysse 31 et Donjons et Dragons.

Comme vous le savez peut-être déjà, je suis restée une grande gamine.

Aussi, à peine mes yeux étaient-ils tombés sur les jaquettes qu’un tsunami de nostalgie a déferlé sur moi : la voix nasillarde de Dorothée, les dessins de Cabu, les pitreries de Corbier, la coiffure banane de Jacky, les dents blanches d’Ariane, la pointe d’envie devant les enfants à la coupe au bol, massés sur le plateau du Club Dorothée, mais aussi le goût du Tang dans ma bouche, les biscuits Crock’image qui croustillent sous mes dents et surtout, surtout cette sensation d’insouciance et de liberté, ce sentiment de toute puissance qui m’animait lorsque je vivais encore dans un cocon et pensais que jamais rien de mauvais ne pouvait m’arriver, tout cela s’est abattu sur moi d’un seul coup. J’en titubais presque d’émotion.

Fébrile, j’ai appelé mes enfants pour leur dévoiler ces trésors ! J’imaginais déjà le plaisir qui serait le leur lorsqu’ils visionneraient enfin des « vrais » dessins-animés (entendez par là, pas ces débilités qui lavent actuellement le cerveau de nos gosses).

«Regardez ! » me suis-je exclamé, la voix tremblante d’émerveillement, « j’ai retrouvé mes dessins-animés de quand j’étais petite ! ».

Moue pleine de retenue de ma fille. « Normal », me suis-je dit, « elle est grande maintenant, elle est moins expansive ».

Petite remarque pleine de naïveté de mon fils : «Ils sont bizarres les dessins, ça fait comme autrefois ».

« Vous allez voir » ai-je dit, en brandissant le DVD de Georgie, « vous allez adorer ! » (si vous cliquez sur ce lien, vous trouverez un très chouette article sur ce dessin-animé).

À 15 heures, je lançais le DVD, le cœur frémissant.

15h01 : « Georgie est une petite fille, Qui vit très très loin de la ville, Dans une maison bien tranquille, Entourée de toute sa famiiiiille ».
Debout, en me trémoussant dans le salon, je réalise avec bonheur que je connais encore les paroles du générique. Par cœur.

15h02 : Ça commence. Je trépigne d’excitation.

15h03 : « Maman, pourquoi ça fait comme au ralenti, l’image ? ».

15h07 : « Maman, ils sont bizarres, ses pieds, non ? Ils sont mal faits, on dirait des poteaux ».

15h10 : « C’est quand l’heure du goûter ? »

15h14 : « Oh, maman, t’as vu ce que je sais faire avec ma langue ? »

15h17 : J’ai le cœur qui bat la chamade au moment où l’on apprend que Georgie est une petite orpheline qui a été adoptée par la famille dans laquelle elle vit. Réaction de mon fils : « Je pourrais avoir des tartines de miel au goûter ? ».

15h19 : « On peut regarder Ollie et Moon après? »

15h21 : « Bon, c’est bientôt l’heure du goûter ? Je voudrais des tartines au Nutella finalement. »

15h25 : Fin du premier épisode.
Mon fils s’est endormi. Ma fille… où est ma fille ?

01h00 du mat’ : Je regarde le 38ᵉ épisode.
Seule.
Peinarde.
Et en me goinfrant avec le pot de Nutella qui avait mystérieusement disparu au moment du goûter…

Et vous, alors, quels étaient vos dessins-animés des années 80 (ou pas) préférés lorsque vous étiez petits ?

4 commentaires

  • Amélie

    Les mystérieuses cités d’or bien sûr ! LE meilleur dessin animé de tous les temps. Et ma grande accroche bien 😉
    Non mais Georgie aussi… c’était nul Georgie. Gigi, ça c’était bien !
    Et j’aimerai vraiment mettre la main sur les épisodes de Silas. C’est pas un DA, mais c’était tellement bien

    • Emma

      Nan, mais c’est pas nul, Georgie, hein, c’est juste qu’il faut avoir un minimum de sensibilité pour l’apprécier, c’est pour ça, ha, ha ! ^^

      Ceci étant, j’étais archi fan des DA que tu cites et complètement amoureuse du beau Silas.

  • Le monstrothécaire

    Ahahahaha !! J’adore. X)

    Pour ma part, j’étais accro aux dessins animés de monstres. (Oui, je n’ai pas beaucoup changé ^^) Les Xmen, les Batman et Robin, les Godzilla… Les tortues Ninja aussi, jadis, ça se laissait regarder. Plus quelques pépites moins connues comme Samba et Leuk.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *